Grand Orgue de Triors

Orgue acquis par le monastère en Angleterre, l’instrument de 1907 était romantique à transmission pneumatique. Sommiers traditionnels à registres coulissants. La tuyauterie de mauvaise qualité et les fuites importantes des chapes ne permettaient plus l'utilisation correcte de l'instrument.

Afin de correspondre aux besoins  de la communauté et au faste de la liturgie bénédictine, il a été décidé avec Dom Courau, abbé du monastère, de reconstruire toute la partie sonore de l'instrument. J'ai donc établi une registration de type Français XVIIIeme. La tuyauterie a été tracée d'après les canons de Dom Bedos en adéquation avec l'acoustique généreuse de l'édifice. Transmission des claviers électrique directe. Transmission des registres électrique directe. 

18 jeux - A : 440 - Tempérament : Kellner











  • t1
    tirants